À l’ère du digital que nous sommes, les modes de consommations connaissent d’énormes changements surtout dans le domaine de la mode. C’est un secteur qui évolue au plus vite afin de répondre aux attentes très élevées des consommateurs. Cette alliance entre l’industrie de la mode et les nouvelles technologies est souvent désignée par le terme Fashion-Tech.

Quelles sont les habitudes de consommation depuis la digitalisation du secteur de mode ?

Pour être en phase avec les consommateurs hyper connectés de nos jours, les marques de la mode ont l’obligation d’être à la pointe des technologies. L’acquisition de vêtements pour le consommateur de cette ère n’a pas la même signification que celui d’hier. Hormis l’esthétisme, c’est l’expérience de consommation dans sa totalité qui est prise en compte dans la procédure d’achat : la qualité de la navigation sur le site, l’e-réputation, l’avis des influenceurs du secteur, la notoriété de la marque, etc.

Le numérique a tellement bouleversé les parcours d’achat qu’il y a de nombreux éléments qui sont considérés par les marques pour s’accommoder avec les nouveaux usages de consommation. Ceci nécessite d’effectuer une veille permanente sur l’apparition de nouvelles tendances, de vagues d’influences et d’influenceurs afin de rester compétitives. La marque doit toujours réfléchir à la meilleure expérience client pour atteindre une clientèle exigeante en termes de nouveauté, qualité et contenu.

L’importance du digital dans le secteur de la mode

Grâce à la digitalisation du secteur de la mode qui a conduit au changement des habitudes de consommation, les marques de mode ont adapté leurs méthodes aux nouveaux supports et aux nouveaux interlocuteurs. Elles ne se présentent plus comme des entreprises de textile, mais plutôt comme une façon de penser, une attitude. Les comptes sociaux professionnels (Instagram, Twitter, Facebook ou encore Pinterest) deviennent ainsi moins formels et plus décontractés.

Certaines marques ont basé leurs applications mobiles comme la solution proposée par Prios sur ces moments ou le consommateur ne quitte plus son smartphone une fois dans les magasins. Avec une application in-store, la personne disposant de l’application sera accompagnée par un assistant d’achat. Les boutiques en ligne sont disponibles 24 h/24 et 7 j/7 et le consommateur peut effectuer des visites à tout moment. Les marques à l’image des consommateurs sont devenues ultra-connectées et disponibles sur plusieurs plateformes numériques (newsletter, soldes en lignes, mail d’information des derniers produits consultés, etc.) pour échanger de façon continue avec le consommateur.

Catégories : Informatique